vendredi 5 août 2022

Evolution de la sécheresse au 2 août 2022

Les conditions météorologiques de ces derniers jours continuent d’engendrer une baisse généralisée des débits dans les cours d’eau.

Le préfet de l’Ardèche a donc, pris un nouvel arrêté préfectoral au 2 août 2022.

 

Communiqué de presse sur le site de la préfecture ici
 

mercredi 13 juillet 2022

Evolution de la sécheresse au 13 juillet 2022

Les températures et le vent de ces derniers jours ont engendré une baisse généralisée des débits dans les cours d’eau. Cette baisse est comprise entre 30 et 50 % entre le 5 et le 10 juillet.

Le préfet de l’Ardèche a donc, par arrêté préfectoral du 12 juillet 2022 :
- reclassé au niveau « CRISE » le secteur hydrographique de l’Ouvèze,
- classé au niveau « ALERTE RENFORCEE » le secteur hydrographique de l’Ardèche et les axes soutenus Ardèche et Fontaulière,
- maintenu au niveau « ALERTE RENFORCEE » les secteurs hydrographiques de la Cance, du Doux, de l’Eyrieux, de la Beaume et du Chassezac et de la Cèze,
- maintenu au niveau « ALERTE » les secteurs hydrographiques de la Loire et de l’Allier.

Communiqué de presse sur le site de la préfecture ici

mardi 28 juin 2022

Nouvel arrêté sécheresse du 24 juin 2022

Le préfet a signé un nouvel arrêté préfectoral en date du 24 juin 2022 limitant les usages de l’eau sur les bassins versants du département de l'Ardèche, avec des réductions des usages agricoles, domestiques, et publics :

- déclassé au niveau « ALERTE RENFORCEE » le bassin de l’Ouvèze, (était en "crise" depuis le 17 juin);

- maintenu tous les autres classements, à savoir au niveau « ALERTE RENFORCEE » les bassins de la Cance, du Doux, de l’Eyrieux, de la Cèze, de la Beaume et du Chassezac,

- au niveau « ALERTE » les bassins de l’Allier et de la Loire, bassin de l’Ardèche et l’axe Ardèche non soutenu à ce stade.

Le reste du département reste classé en « VIGILANCE » (notamment la nappe du Rhône).

Ces dispositions conduisent à des limitations des usages de l’eau définies par l’arrêté cadre « sécheresse » n° 07-2021-06-17-00007 du 17 juin 2021.

La situation de grande précocité dans la prise des mesures de restrictions cette année et l’intensité de la sécheresse doivent inciter tous les usagers à réduire durablement et autant que possible leurs consommations. En fonction de l’évolution ultérieure des débits, des mesures supplémentaires pourront être prises rapidement.
La situation de nos cours d’eau reste fragile et le répit risque d’être très passager.

Vous pouvez utiliser le lien vers un outil informatique  qui permet à tout usager de prendre rapidement connaissance des dispositions de l’arrêté spécifiquement applicables à sa situation à l’échelle de sa commune.

Le présent arrêté et l'arrêté préfectoral cadre sont consultables sur le site internet de la préfecture de l'Ardèche ici


mardi 21 juin 2022

Evolution de la sécheresse

Lien vers le nouvel arrêté préfectoral en date du 17 juin 2022 limitant les usages de l'eau (avec des réductions des usages agricoles, domestiques, et publics).

La situation impose une grande précocité dans la prise des mesures de restrictions, et doit inciter tous les usagers à réduire autant que possible leurs consommations. En fonction de l’évolution ultérieure des débits, des mesures supplémentaires pourront être prises rapidement.


Point sécheresse sur le site de la préfecture ici

mardi 14 juin 2022

Sécheresse : nouvelles restrictions d'eau en Ardèche

 Lien vers le nouvel arrêté préfectoral du 13 juin 2022 ici

et point sécheresse sur le site de la préfecture ici

mardi 7 juin 2022

ATTENTION !! Nouvel arrêté préfectoral en date du 3 juin 2022

Nouvel arrêté préfectoral en date du 3 juin 2022 limitant les usages de l'eau sur les bassins versants de la Cance, du Doux, de l'Eyrieux, de l'Ouvèze, de l'Ardèche et de la Beaume (avec des réductions des usages agricoles, domestiques, et publics): Nouvellement classé au niveau « ALERTE » les bassins de l’Eyrieux et de l’Ardèche, --maintenu au niveau « ALERTE » les bassins de la Cance, du Doux, de la Beaume et du Chassezac,- - et maintenu au niveau « ALERTE RENFORCEE » le bassin de l’Ouvèze. Les autres zones hydrographiques du département sont pour le moment classées en « VIGILANCE »

vendredi 20 mai 2022

Début de sécheresse : mesures de restriction des usages de l’eau

La préfecture de l'Ardèche communique :

La situation impose de prendre les premières mesures de restriction des usages de l’eau sur le bassin versant de l'Ouvèze.

En raison des faibles précipitations des derniers mois, certains cours d'eau du département connaissent désormais des niveaux de débit relativement faibles, inférieurs au seuil d’alerte sur le bassin de l'Ouvèze.

Le préfet de l’Ardèche a donc, par arrêté préfectoral n° 07-2022 -05-16-00003, classé le bassin de l'Ouvèze au niveau « ALERTE » et y impose les limitations des usages de l’eau définies par l’arrêté cadre « sécheresse » n° 07-2021-06-17-00007 du 17 juin 2021. Le reste du département est classé en «VIGILANCE ».

La situation doit inciter les usagers à réduire d’ores et déjà autant que possible leurs consommations pour les jardins, espaces publics, etc. En fonction de l’évolution ultérieure des débits, des mesures supplémentaires pourront être prises rapidement.

Pour les particuliers et les collectivités, à l’exception de l’eau provenant des stockages d’eau de pluie ou de retenues collinaires, les mesures de restriction mise en place sur l'Ouvèze sont consultables dans le communiqué ci-dessous.


Consultez l'actualité http://www.ardeche.gouv.fr